Votre enfant à la tête qui gratte

Maman,Papa j’ai la tête qui gratte

C’est peut être des poux ?

Votre enfant rentre de l’école ou du centre aéré avec la tête qui gratte et des démangeaisons !

Avant de vous lancer dans des achats de produits de pharmacologies, des spray, des insecticides, des produits chimiques et vous mettre à faire des remèdes de grand mère, comme par exemple mettre du vinaigre ou de la mayonnaise, éviter tout les produits que vous ne connaissez pas les effets indésirables, les effets secondaires ! Assurez vous d’abord de savoir si c’est vraiment des poux, et que le produits que vous aller mettre sur les cheveux de vos enfants son naturels et sains ! 

Vous avez des doutes sur la pédiculose ! 

  • Si vous avez des doutes sur l’infestation, la pédiculose, des ces parasites de tête, n’aller pas vous ruiner dans des produits souvent toxique, je peux vous renseigner ou venir chez vous pour une consultation ; je vous conseillerai sur les premiers soins à promulguer; cela vous aidera à sortir de vos doute et vous aurez aussi le choix de passer au traitement, qui je vous le rappelle est fiable et naturel, n’hésitez pas à m’appeler !
  • Pourquoi ne pas faire appel à mes services, je me déplace chez vous pour éradiquer les poux,  prenez rendez-vous rapidement pour en finir STOP AUX POUX .

Les enfants qui ont des poux de tête peuvent-ils aller à l’école?

Contrairement à certaines idées reçues, la loi française ne prévoit pas d’éviction pour les enfants atteints de pédiculose (autrement dit, abritant des lentes ou des poux). Le seul texte « officiel » abordant la question est un avis du Conseil supérieur d’hygiène public de France daté du 27 juin 2003. En France, les écoles maternelles, primaires, les collèges, lycées, mais aussi les crèches et assistantes maternelles, centres de loisirs ou colonies de vacances se doivent d’accueillir votre enfant normalement.

Les enfants qui ont des poux de tête devraient se faire traiter, mais ils peuvent fréquenter l’école comme à leurs habitude.

Pour les raisons suivantes :

  • Les poux de tête sont courants chez les jeunes enfants. Ceux-ci rateraient de nombreuses journées d’école s’ils devaient rester à la maison à cause des poux.
  • Les gens ont souvent tort quand ils pensent qu’un seul enfant de la classe a des poux.
  • Il serait dommage que l’enfant rate des cours d’écoles sous le seul prétexte qu’il à des poux et que les autres enfants aussi.
  • Ce n’est pas en obligeant l’enfant à rester chez lui qu’il se débarrassera des poux. Souvent, d’autres enfants ont des poux en classe, mais ne présentent aucuns symptômes. S’ils ne sont pas traités, ils continueront de les transmettre.
  • Les poux ne transmettent pas de maladie. Ils sont désagréables et dérangeants, mais ils ne sont pas dangereux.
Retour en haut